Qui sommes-nous ?

L’association Neno

Neno est une association sans but lucratif, politiquement indépendante et confessionellement neutre selon le code civil suisse. Neno a été fondée en 2016 et est basée à Berne. Son organe suprême est l’assemblée générale qui se réunit annuellement. Le conseil d’administration est responsable de l’activité courante et représente l’association à l’externe.

Les membres du conseil d’administration

Alexander Kopp, co-président de Neno. Alex travaille depuis 10 ans dans divers domaines de la gouvernance internationale des resources naturelles. Pendant trois ans, il a travaillé à l’est de la RD Congo avec des ONG et des médias locaux sur le commerce illicite de minerais en soutenant leurs recherches et leurs campagnes. Actuellement, il travaille en tant que consultant indépendant sur divers projets sur la gouvernance des matières premières. Il écrit aussi régulièrement pour des journaux. Il est titulaire d’une maîtrise en sociologie et d’un diplôme en développement et coopération de l’ETH Zurich.

Désirée Ruppen, co-présidente de Neno. Après des études en géologie, Désirée a travaillé comme chef de projet et collaboratrice scientifique dans des projets internationaux sur la gestion des ressources naturelles et la durabilité des systèmes industriels. De 2013 à 2016, elle a été employé dans un projet de certification des minerais de conflit (étain, tantale, tungstène et or) en RDC et a conseillé les services techniques du ministère de mines congolais, les coopératives minières et la société civile dans la mise en œuvre du système de certification. Depuis septembre 2017, elle se consacre à son doctorat à l’Institut pour la Science, la Technologie et la Politique (ISTP) de l’ETH Zurich où elle étudie la pollution des eaux de surface dans des zones minières au Zimbabwe.

Janosch Perler, gestionnaire Web. Janosch a etudié à la Haute école des beaux arts à Berne et travaille comme artiste et musicien indépendant. Il s’engage comme graphiste pour diverses associations culturelles et a également travaillé dans des institutions sociales, dont un lieu de rencontre à Bienne.

Rachel Kalbermatten, comptable. Après avoir terminé son apprentissage de commerce dans une fiduciaire, Rachel a travaillé comme comptable dans le secteur de l’immobilier. Elle a également effectué une formation de fiduciaire à la Business School de Zurich. Depuis plus de trois ans, elle gère aujourd’hui les finances et le personnel d’une PME dans le secteur de l’ingénierie du bâtiment en Valais.

Organisations partenaires locales

Dans le domaine de la gouvernance des matières premières, Max Impact est l’une des ONG les plus actives et les plus renommées en RD Congo. L’organisation possède une expérience de recherche considérable et a mené des recherches approfondies sur la traçabilité des minerais.

Asadho Sud-Kivu est le bureau locale au Sud Kivu de l’une des principales ONG de la RD Congo. Spécialisée dans les études investigatives dans le domaine des matières premières, ils ont fait sensation à plusieurs reprises en montrant des abus scandaleux dans le secteur minier.

Questions juridiques

Les statuts et le dossier de base peuvent être consultés ici (en allemand):